• Ressources humaines
  • Finances
  • Importation
  • Exportation
  • Innovation
  • Marketing
 

Accueil  suit  Actualités  suit  Mise en œuvre du Partenariat canadien pour l'agriculture sur le territoire québécois

Mise en œuvre du Partenariat canadien pour l'agriculture sur le territoire québécois

19 mars 2018

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec ont signé un nouvel accord bilatéral qui vise à stimuler le potentiel de croissance du secteur agricole et agroalimentaire québécois afin de lui permettre d'atteindre de nouveaux sommets.

Le Partenariat canadien pour l'agriculture, qui entrera en vigueur le 1er avril 2018, permettra au secteur agricole et agroalimentaire de bénéficier d'un soutien financier pour des initiatives stratégiques et des programmes de gestion des risques de l'entreprise pour les cinq prochaines années. Le Partenariat succédera, pour la période 2018-2023, à l'actuel cadre stratégique Cultivons l'avenir 2.

Faits saillants

Le nouveau Partenariat canadien pour l'agriculture est doté d'une enveloppe de trois milliards de dollars répartie sur cinq ans. Elle comprend deux milliards de dollars en initiatives stratégiques à frais partagés administrées par les provinces et les territoires et un milliard de dollars en programmes et services fédéraux.

L'enveloppe budgétaire du Partenariat au Québec pour les initiatives stratégiques à frais partagés est de 293 millions de dollars. Leur financement provient à 60 % du gouvernement fédéral et à 40 % du gouvernement du Québec.

Le Partenariat comprend certaines modifications aux programmes de gestion des risques. Celles-ci valoriseront l'équité des interventions entre les secteurs de production.

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation annoncera prochainement ses programmes à frais partagés axés sur les domaines prioritaires suivants :

  • les marchés et le commerce;
  • la science, la recherche et l'innovation;
  • la gestion des risques;
  • la durabilité environnementale et les changements climatiques;
  • l'agriculture à valeur ajoutée et la transformation alimentaire;
  • la confiance du public.

Pour en savoir plus, consultez le site Web du Ministère.


 

Avis aux personnes handicapées : Ce site peut comporter des obstacles à l'accessibilité. Vous pouvez obtenir de l'aide en communiquant avec nous.

Infolettre.     Facebook.      Twitter.   Youtube.