• Ressources humaines
  • Finances
  • Commerce extérieur
  • Innovation
  • Marketing
 

Accueil  suit  Action communautaire

Action communautaire

L’action communautaire émane de la volonté des collectivités de se doter de moyens pour agir sur leurs réalités. Ce mouvement a pris de l’ampleur à la suite de la Révolution tranquille et est devenu une composante significative de notre structure sociale. En outre, sa présence sur la scène publique et au quotidien de la vie de plusieurs Québécois s’est depuis accentuée.

L’action communautaire innove et a préparé l’avènement de nouvelles institutions, par exemple les centres locaux de services communautaires (CLSC), ou encore de nouvelles lois, telles que la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. De nombreuses instances de décision bénéficient aujourd’hui de l’expertise et de la vision du milieu communautaire en matière de justice sociale, de solidarité, de participation citoyenne, de qualité de vie et de bien-être collectif. En effet, près de 5 000 organismes communautaires sont soutenus par le gouvernement du Québec.

 

Qu’est-ce que l’action communautaire?


L’action communautaire est une action collective fondée sur des valeurs de solidarité, de démocratie, d’équité et d’autonomie. Elle s’inscrit essentiellement dans une finalité de développement social et s’incarne dans des organismes qui visent l’amélioration du tissu social et des conditions de vie ainsi que le développement des potentiels individuels et collectifs. Ces organismes apportent une réponse à des besoins exprimés par des citoyens qui vivent une situation problématique semblable ou qui partagent un objectif de mieux-être.

L’action communautaire témoigne d’une capacité d’innovation par les diverses formes d’intervention qu’elle emprunte et se caractérise par un mode organisationnel qui favorise une vie associative axée sur la participation citoyenne et la délibération.
 

Qui fait partie de l’action communautaire?


On distingue deux types d’organismes communautaires, selon qu’ils exercent ou non une action communautaire autonome.

Organisme d’action communautaire


Pour être considéré comme tel, un organisme communautaire doit répondre aux quatre critères suivants :

  • avoir un statut d’organisme à but non lucratif;
  • démontrer un enracinement dans la communauté;
  • entretenir une vie associative et démocratique;
  • être libre de déterminer sa mission, ses orientations, ses approches et ses pratiques.

Organisme d’action communautaire autonome


En plus des critères énumérés précédemment, un organisme d’action communautaire autonome doit répondre aux quatre critères suivants :

  • avoir été constitué à l’initiative des gens de la communauté;
  • poursuivre une mission sociale propre à l’organisme et qui favorise la transformation sociale;
  • faire preuve de pratiques citoyennes et d’approches larges axées sur la globalité de la problématique abordée;
  • être dirigé par un conseil d’administration indépendant du réseau public.

Pour plus d’information sur ces critères, consultez la troisième partie du Cadre de référence en matière d’action communautaire.
 

Politique de reconnaissance et de soutien de l’action communautaire


En 2001, le gouvernement du Québec, en collaboration avec le milieu communautaire, s’est doté d’une politique de reconnaissance et de soutien de l’action communautaire, intitulée L’action communautaire : une contribution essentielle à l’exercice de la citoyenneté et au développement social du Québec. Cette politique établit les bases de la relation du gouvernement du Québec avec les organismes communautaires.

Les orientations de la politique de reconnaissance et de soutien de l’action communautaire ne visent pas les organismes à but non lucratif dont l’action ne s’apparente pas à l’action communautaire, comme les fondations qui ont pour seule mission de recueillir et de redistribuer des fonds, les associations professionnelles ou syndicales ou encore les organismes à vocation religieuse ou politique.
 

Ressources disponibles


Différents ministères et organismes gouvernementaux offrent des programmes de soutien aux organismes communautaires.
 

Conseil des arts et des lettres du Québec


Le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient la création artistique et littéraire, l’expérimentation, la production et la diffusion. Il offre de nombreux programmes d’aide financière aux organismes artistiques et culturels des quatre coins du Québec.
 

Ministère de l’Économie et de l’Innovation


Le ministère de l’Économie et de l’Innovation propose différents programmes d’aide financière dont NovaScience, qui appuie des organismes qui favorisent une plus grande compréhension des sciences et de la technologie par les jeunes et le grand public ainsi que le développement d’une relève dans ces domaines. De plus, le Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation vise notamment à favoriser l’utilisation optimale ou concertée des résultats de la recherche sur les plans économique, social, environnemental et culturel.
 

Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


La contribution de ce ministère pour l’action communautaire se traduit notamment par le soutien financier des conseils régionaux de l’environnement et du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec, par la gestion intégrée des ressources en eau par bassins versants et par le programme Interactions communautaires. Ce dernier est un programme d’aide financière qui appuie la réalisation de projets communautaires visant à conserver et améliorer l’écosystème du Saint-Laurent.
 

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur


Dans le cadre de sa mission, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur offre différents programmes tels que le Programme d'action communautaire sur le terrain de l'éducation, le Programme d'assistance financière à l'accessibilité aux camps de vacances ainsi que d’autres mesures d’aide financière destinées aux organismes de loisirs et de sports.
 

Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion


Une part importante du mandat du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion consiste à sélectionner les personnes immigrantes et à favoriser leur pleine participation au développement du Québec. À cet égard, le Ministère offre plusieurs programmes, dont les programmes d’intégration : le programme Mobilisation-Diversité (PDF, 278 Ko), le programme Réussir l’intégration (PDF, 308 Ko) et le programme Soutien à la mission (PDF, 230 Ko). Ceux-ci reconnaissent et soutiennent les organismes communautaires autonomes engagés dans les champs de mission du Ministère.
 

Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale


Le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale contribue à la prospérité, à la richesse collective et au développement du Québec notamment en soutenant l’action communautaire par plusieurs programmes ou encore en offrant, par l’entremise d’Emploi-Québec, un répertoire des organismes spécialisés en employabilité.
 

Ministère de la Sécurité publique


Le ministère de la Sécurité publique est appelé à diminuer la vulnérabilité des Québécois aux risques liés notamment à la criminalité et aux sinistres. Il propose plusieurs programmes de financement en prévention de la criminalité. Parmi ceux-ci, le Programme de financement issu du partage des produits de la criminalité soutient les organismes communautaires dont l'objet principal est la prévention de la criminalité, notamment auprès de la jeunesse.
 

Office des personnes handicapées du Québec


L’Office des personnes handicapées du Québec collabore avec certaines organisations dans la recherche de solutions efficaces pour réduire les obstacles à la participation sociale des personnes handicapées. Dans cette optique, le Programme de soutien aux organismes de promotion vise exclusivement à soutenir la réalisation d'actions inspirées des défis et priorités d’intervention de la politique gouvernementale À part entière : pour un véritable exercice du droit à l’égalité.
 

Office de la protection du consommateur


L’Office de la protection du consommateur intervient auprès des commerçants afin qu’ils respectent leurs obligations envers les consommateurs. L’Office gère le Programme de soutien financier aux projets d’éducation, d’information et de partenariat. Celui-ci s’adresse aux organismes sans but lucratif du Québec qui œuvrent dans le domaine de la protection du consommateur et qui réalisent des projets ponctuels en dehors de leurs activités courantes.
 

Revenu Québec


Dans son mandat de percevoir les impôts et les taxes, Revenu Québec vise à être juste pour tous. C’est dans cet esprit de justice sociale qu’est offert le Programme des bénévoles qui existe notamment grâce à la collaboration de centaines d'organismes communautaires et de milliers de bénévoles. Ce programme a pour objectif d'offrir de l'aide aux personnes qui ne peuvent pas remplir leurs déclarations de revenus et qui n'ont pas les moyens de confier cette tâche à des professionnels.
 

Secrétariat aux affaires autochtones


Le Secrétariat aux affaires autochtones offre des programmes et services visant à favoriser la création d’emploi ainsi que le développement économique et communautaire des Premières nations et des Inuit du Québec. Le Fonds d’initiatives autochtones III doit servir notamment à investir dans des infrastructures communautaires, à aider des organismes communautaires et à encourager le développement social. Le programme Projets ponctuels autochtones vise, pour sa part, à soutenir la réalisation d'initiatives, de projets et d’événements ponctuels favorisant le développement social, communautaire ou culturel du milieu autochtone québécois.
 

Secrétariat aux aînés


Le Secrétariat aux aînés soutient et encourage la participation sociale, civique, professionnelle et économique des personnes aînées. Sa mission se reflète dans le programme Québec ami des aînés, qui vise notamment à soutenir financièrement des activités et des initiatives permettant d’adapter les milieux de vie aux réalités des personnes aînées.
 

Secrétariat à la condition féminine


Le Secrétariat à la condition féminine a pour mission de soutenir le développement et la cohérence des actions gouvernementales pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Ce soutien se traduit notamment par le financement d’organismes du milieu afin de favoriser l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes ou encore de contrer la violence conjugale et les violences sexuelles.
 

Secrétariat à la jeunesse


Le Secrétariat à la jeunesse veille à ce que les ministères et organismes participent à l’atteinte des objectifs de la Politique québécoise de la jeunesse 2030. Le programme Créneau carrefour jeunesse, le programme Mobilité jeunesse et le programme Jeunes volontaires découlent de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021, qui contient des mesures permettant la réalisation des objectifs de cette politique.
 

Secrétariat à la région métropolitaine


Le Secrétariat à la région métropolitaine a pour mandat de soutenir la vitalité économique, culturelle et sociale de Montréal et de sa région métropolitaine. Il administre le Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole qui, depuis sa création, a soutenu plus de 2 000 projets, dont plusieurs contribuent aujourd’hui à la compétitivité de la métropole et à son rayonnement national et international.
 

Société d’habitation du Québec


La mission de la Société d’habitation du Québec est de répondre aux besoins en habitation des citoyens par une approche intégrée et durable. Par le biais du Programme d'aide aux organismes communautaires, elle offre une aide financière aux organismes qui mettent en place des services, des activités ou des projets favorisant l’amélioration des conditions d’habitation.
 

Autres ressources


D’autres sources de financement sont disponibles pour les organismes communautaires, auprès de Centraide ou de fondations subventionnaires comme celles-ci :

De plus, les organismes communautaires comptent souvent sur des ressources bénévoles pour mener à bien leur mission. Divers services sont proposés en ce sens dans le dossier Action bénévole : du cœur à l'ouvrage.
 

Pour avoir de l’aide


Si vous dirigez un organisme, mais que vous n’arrivez pas à trouver un programme d’aide pertinent, communiquez avec la Direction des politiques de lutte contre la pauvreté et de l’action communautaire du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, à l’adresse dplpac@mtess.gouv.qc.ca. Dans un bref courriel, expliquez votre mission et vos besoins. Une aide correspondant à vos objectifs pourra vous être proposée.

  • Vous nous avez déjà communiqué votre appréciation. Merci.





Êtes-vous satisfait de l'information trouvée?






Que pouvons-nous faire pour améliorer cette page?


 

Avis aux personnes handicapées : Ce site peut comporter des obstacles à l'accessibilité. Vous pouvez obtenir de l'aide en communiquant avec nous.

Infolettre.     Facebook.      Twitter.   Youtube.