• Ressources humaines
  • Finances
  • Importation
  • Exportation
  • Innovation
  • Marketing
 

Accueil  suit  Biométhanisation

Biométhanisation

BiométhanisationLa biométhanisation est un procédé de traitement biologique des matières organiques résiduelles par fermentation en absence d’oxygène. Comme ce procédé produit un biogaz qui contient du méthane, ce dernier peut être utilisé comme source d’énergie.

Lors de leurs activités courantes, les entreprises agricoles et agroalimentaires produisent de nombreuses matières organiques et elles doivent les gérer. La plupart de ces matières, par exemple les suivantes, peuvent être traitées par biométhanisation :

  • le lisier;
  • les fumiers;
  • les boues de fosses septiques;
  • les eaux usées;
  • les résidus alimentaires d’origine domestique (animale ou végétale);
  • les matières résiduelles de l’industrie alimentaire.

La biométhanisation permet de supprimer les émissions de gaz à effet de serre (GES) lors de l’élimination des matières résiduelles par enfouissement ou incinération.

Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) a récemment mené des essais pilotes sur le potentiel de la biométhanisation. Les résultats de ces essais ont démontré que les entreprises qui optent pour ce procédé peuvent se servir des biogaz qu’elles produisent pour chauffer leurs installations, faire fonctionner des génératrices ou encore alimenter leur flotte de véhicules. Par contre, le niveau de traitement du biogaz se complexifie en fonction de l’utilisation choisie. La biométhanisation s’avère donc une solution intéressante pour les entreprises agricoles qui souhaitent valoriser leurs résidus organiques et réduire leurs frais d’exploitation liés à l’achat de combustible pour le chauffage.
 

Connaître les avantages


La biométhanisation permet de retirer des bénéfices importants sur les plans sociaux, environnementaux et économiques.

Environnement
 

  • Réduction des gaz à effet de serre (GES)
  • Production d’une énergie renouvelable (biogaz)
  • Réduction des mauvaises odeurs (fumiers)
  • Production de nutriments de façon naturelle (azote, phosphore, etc.)
  • Réduction du volume de matières résiduelles destinées à l’enfouissement

Économie
 

  • Production d’une énergie verte qui remplace du combustible fossile de l’entreprise
  • Création d’emplois
  • Diminution des frais liés à l’enfouissement

Social
 

  • Apport à un projet collectif
  • Contribution au bien-être des générations futures
  • Réduction de l’empreinte sur le territoire
  • Contribution au changement des habitudes de consommation
     

Obtenir un certificat d’autorisation


Conformément à la Loi sur la qualité de l’environnement, il faut détenir un certificat d’autorisation délivré par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour mener des activités de biométhanisation au Québec.
 

En savoir plus


La biométhanisation à la ferme (PDF, 417 ko)
Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)

Biométhanisation de résidus d’origine animale
Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ)

Biométhanisation – Fiche détaillée (PDF, 349 ko)
Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles – Transition énergétique Québec

Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC)
Lignes directrices pour l’encadrement des activités de biométhanisation
Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Biométhanisation sur place (industries agroalimentaires)
Les matières organiques en fiche technique : La digestion anaérobie (PDF, 294 ko)
RECYC-QUÉBEC

  • Vous nous avez déjà communiqué votre appréciation. Merci.





Êtes-vous satisfait de l'information trouvée?






Que pouvons-nous faire pour améliorer cette page?


 

Avis aux personnes handicapées : Ce site peut comporter des obstacles à l'accessibilité. Vous pouvez obtenir de l'aide en communiquant avec nous.

Infolettre.     Facebook.      Twitter.   Youtube.