Internet Explorer n’est plus pris en charge. Veuillez utiliser un navigateur de nouvelle génération, tels Edge, Firefox ou Chrome. Veuillez consulter la page Fin du cycle de vie d’Internet Explorer 11 pour plus d’information.

 
  • Ressources humaines
  • Finances
  • Commerce extérieur
  • Innovation
  • Marketing
 

Accueil  suit  Boulangerie MariePain : inclusive depuis plus de quarante ans

Boulangerie MariePain : inclusive depuis plus de quarante ans

Retour à la page Portraits d'entreprises inclusives

La boulangerie artisanale MariePain a perçu, dès le début de ses activités, tout l’intérêt d’intégrer des personnes handicapées dans son équipe. Une intégration plus facile qu’on pourrait le penser et qui représente des avantages indéniables.

Madame Pascale Perreault, fille des propriétaires fondateurs, nous raconte le succès de l’entreprise dont elle est devenue aujourd’hui responsable. Une réussite qui n’est pas près de s’essouffler!
 

Une équipe de feu nécessaire pour répondre à la demande


L’entreprise familiale MariePain a vu le jour en 1979, à Repentigny. Grâce au succès de ses produits gourmands, l’entreprise a connu une grande expansion au fil du temps. Avec son usine de production et ses six boutiques de vente dans les régions de Lanaudière, des Laurentides et de Montréal, MariePain doit compter sur des employés clés pour assurer le bon déroulement de ses opérations.

 « D’aussi loin que je me rappelle, nous avons toujours compté des personnes handicapées au sein du personnel de la boulangerie. Aujourd’hui, nous en comptons cinq en poste, dont l’une d’elles est avec nous depuis plus de 6 ans », nous explique-t-elle.
 

Une main-d’œuvre recherchée pour ses qualités remarquables


« Les personnes ayant un handicap employées chez MariePain sont loyales et ponctuelles. Elles aiment exécuter les tâches que plusieurs pourraient trouver répétitives, comme la préparation de certaines recettes, l’entretien ménager ou l’emballage », nous informe madame Perreault. Ces employés « sont tant appréciés dans l’équipe que, lorsque l’un d’entre eux doit s’absenter (ce qui est d’ailleurs très rare), ses collègues se plaignent de son absence », ajoute-t-elle.
 

Un environnement diversifié, propice à l’intégration
 

Les adaptations à prévoir pour accueillir cette main-d’œuvre unique en entreprise peuvent représenter une crainte pour certains employeurs.

La propriétaire de la boulangerie n’a pas eu à vivre ce défi : « Dans notre cas, vu le type de tâches à réaliser et le type de handicap de nos employés, peu d’adaptation, voire aucune, n’a été nécessaire pour ouvrir nos portes à ces gens. Le plus gros changement qu’on a dû faire, c’est acheter des coquilles protectrices pour les oreilles de certains ».

Selon madame Perreault, l’usine de production est l’endroit par excellence pour accueillir des personnes qui ont beaucoup à offrir, et ce, peu importe la nature de leur handicap. « Nos nombreux départements font appel à différentes habiletés. Il y a donc une place pour tout le monde. »

Cet environnement permet également d’adapter les horaires de travail en fonction de certaines contraintes. « On ne se cachera pas que ça demande un exercice de coordination entre nos besoins et la réalité de ces employés », ajoute-t-elle. « Par exemple, pour la boulangerie, ce sont des tâches qui se déroulent principalement la nuit, alors que les horaires des services de transports adaptés ne concordent pas. Mais il y a presque toujours des solutions et nous sommes grandement soutenus par les services spécialisés de main-d’œuvre. »
 

Les moyens de recruter cette main-d’œuvre


La boulangerie MariePain peut profiter de différentes options lorsqu’elle souhaite accueillir de nouveaux talents dans ses locaux.

Si l’entreprise a des besoins en particulier, madame Perreault communique avec Essor II, le service spécialisé de main-d’œuvre de son secteur. Ensemble, ils regardent si un candidat potentiel est disponible et prennent le temps de discuter avec lui de ses limites et de ses besoins. Ensuite, ils personnalisent le poste pour cette personne afin que tout se déroule le mieux pour tout le monde.

Les candidatures spontanées arrivent aussi parfois, car la réputation de MariePain n’est plus à faire. Les habitants des environs savent que l’entreprise a à cœur d’inclure toutes les personnes possibles. D’ailleurs, certains se présentent d’eux-mêmes pour voir si une place est disponible pour eux ou l’un de leurs proches.
 

L’aide à l’intégration et le soutien financier


Tout au long du processus d’embauche et d’intégration, le service spécialisé local de main-d’œuvre est présent pour accompagner et soutenir autant l’employeur que l’employé. Ce service veille à ce que tous se sentent à l’aise et en confiance dans ce processus.

Des outils, des conseils, des suivis : rien n’est laissé au hasard ou à la seule responsabilité de l’employeur.

Des subventions salariales existent également pour soutenir financièrement l’embauche de personnes handicapées. C’est l’agent des services aux entreprises de Services Québec qui accompagne l’entrepreneur pour ce volet. Selon madame Perreault, l’expérience est toujours très positive : « L’agent vient sur place pour évaluer la situation (nombre d’heures de travail, taux salarial, liste des tâches à accomplir, etc.). On s’assoit tout le monde ensemble — l’employeur, l’employé et l’agent — pour discuter des meilleures options. Les discussions se terminent seulement lorsque tout le monde est confortable avec ce qui est décidé ».
 

Des répercussions professionnelles et personnelles
 

Madame Perreault a constaté que certaines personnes peuvent être introverties à leur arrivée, mais elles sortent rapidement de leur coquille et s’épanouissent en moins de quelques mois dans leur nouvel environnement professionnel. En plus de développer des compétences, elles prennent confiance, se sentent incluses dans un groupe et constatent qu’elles jouent un rôle important dans le bon déroulement des opérations.

« Ça les allume de travailler! Inclure dans une entreprise des personnes vivant avec un handicap, c’est à la portée de tellement d’entreprises. Ça demande peu d’effort de notre côté et tellement de gens en retirent des bénéfices. Tout ce que ça demande, c’est de passer un coup de fil à votre service spécialisé de main-d’œuvre. »

Madame Perreault ne compte pas en rester là. Elle est constamment à la recherche de nouveaux talents prêts à rejoindre son personnel pour mettre la main à la pâte, et les personnes handicapées représentent pour elle des candidats de choix.

Retour à la page Portraits d'entreprises inclusives


 

Avis aux personnes handicapées : Ce site peut comporter des obstacles à l'accessibilité. Vous pouvez obtenir de l'aide en communiquant avec nous.

Infolettre.     Facebook.      Twitter.   YouTube.

 

À propos
Politiques et conditions d’utilisation
Version complète
Accessibilité
Trouver une entreprise au registre
Nous joindre